RSE : les pressions subies par les entreprises

RSE : pressions subies par les entreprises

RSE : les pressions subies par les entreprises

La RSE (Responsabilité Sociétale des Entreprises) est un ensemble de pratiques que chaque entreprise est tenue de mettre en place dans le but de respecter les principes du développement durable. Une démarche de Responsabilité Sociétale des Entreprises présente plusieurs avantages pour les marques. Mais, aujourd’hui, ne pas s’engager en RSE expose aussi les entreprises à 4 types de pressions

En effet, il est de plus en plus difficile d’avoir une bonne image de marque, de contenter ses collaborateurs et employés ou de satisfaire ses clients sans pratiquer la RSE. Même si elle peut représenter un véritable enjeu économique, avoir l’image d’une entreprise responsable devient une nécessité dans la société actuelle. Les entreprises sont donc de plus en plus nombreuses à s’engager dans une démarche RSE adaptée à leurs activités.

Pour être informé.e des prochaines publications et poser vos questions, abonnez-vous à mon fil d'actualité.

Démarche RSE : quelles pressions subissent les entreprises ?

S’engager en RSE, c’est intégrer volontairement les préoccupations sociales et environnementales à ses activités commerciales et ses relations avec les parties prenantes. En d’autres termes, l’entreprise contribue aux enjeux de développement durable. Parce qu’elle prend de plus en plus d’importance en France, la responsabilité sociétale des entreprises s’accompagne de différentes pressions pour les TPE et PME.

Les entreprises sont davantage pressées de réduire les risques environnementaux, climatiques, sociaux, économiques… Une telle démarche représente un enjeu économique pour chaque société. Par exemple, les communautés, ONG et collaborateurs peuvent mettre la pression à une entreprise pour qu’elle privilégie les ressources locales, disponibles et renouvelables pour ses besoins en matières premières.

De plus, les entreprises sont contraintes d’afficher une image responsable pour renforcer leur marque employeur. S’engager dans la responsabilité sociétale des entreprises permet de créer un environnement de travail adéquat pour attirer les talents. Une entreprise responsable aura plus de facilité à trouver de nouveaux collaborateurs.

Enfin, la pression que reçoivent les entreprises concernant la RSE provient également des consommateurs. Parce que ces derniers considèrent que toute entreprise doit agir en faveur de la consommation responsable, une démarche RSE permet de démontrer son engagement

Quels sont les risques liés à la RSE pour les entreprises ?

Dernièrement, la RSE est devenue un enjeu de taille pour les entreprises. Elles doivent activement réduire leur empreinte environnementale. La responsabilité sociétale des entreprises est porteuse de certains risques sur le plan économique, juridique, commercial et social. 

Dans une perspective de développement durable, l’entreprise a la responsabilité d’adopter une démarche RSE pertinente. Ne pas mettre en place une bonne stratégie RSE expose d’abord l’entreprise à un risque juridique. Des poursuites judiciaires peuvent être engagées pour le non-respect de la réglementation.

L’engagement des entreprises vis-à-vis du développement durable vise aussi amélioration de l’image de marque. Une entreprise engagée aura forcément une meilleure image auprès du public.

Enfin, la mise en œuvre d’une bonne démarche RSE a un coût, mais permet aussi de réduire certaines charges opérationnelles. Par exemple, réduire ces consommations énergétiques ou de recrutement. Une entreprise qui ne montre pas son engagement vis-à-vis de la RSE risque de dégrader ses rapports avec ses collaborateurs. Il faut également penser aux parties prenantes (employés, actionnaires, assureurs, communautés locales). 

Retrouvez cette infographie sur le site de Techniques de l’Ingénieur.

Cette ressource a inspiré la méthode Green Marketing : découvrez comment structurer et partager votre démarche RSE.

Ressources associées