Le bûcher des vérités : lutter contre les fake news ?

bucher-des-verites-fake-news

Ce livre dresse un constat réaliste de notre société et de la pression exercée sur, de manière générale, les communicants. Avec les réseaux sociaux, le complotisme s’est développé. Chaque information, même incontestable, est remise en cause et dénoncée par quelqu’un comme « fake news ». Pour autant, tomber dans le fatalisme ou rester paralysé serait donner raison aux détracteurs.

Aussi, pour continuer de communiquer avec sa communauté, les communicants doivent revenir aux fondamentaux et miser sur une parfaite cohérence. L’auteur s’appuie sur des exemples concrets, notamment le Pourquoi de Simon Sinek, et inspire à s’engager. Dans le cadre d’une démarche RSE, ce livre nous invite à faire preuve de transparence et humilité afin d’éviter d’être, notamment, soupçonné de greenwashing.

Pour être informé.e des prochaines publications et poser vos questions, abonnez-vous à mon fil d'actualité.

Extrait choisi du bûcher des vérités

« Il faut parfois accepter de faire le grand saut en assumant des positions clivantes, des récits audacieux et des discours tranchés. Cette prise de risque constitue la marque de fabrique des décideurs et des entreprises qui imposent leur vision du monde. Même si cette stratégie n’est pas gagnante à tous les coups, elle est la clef de voûte de la plupart des réussites de notre époque. Donner du sens, en misant sur le rêve, l’émotion, et la puissance aspirationnelle, reste la meilleure manière d’être entendu »
bucher-des-verites-fake-news

Quatrième de couverture

Comment bâtir une stratégie efficace à l’époque de la désinformation et de la défiance permanentes ? La multiplication des faits alternatifs (fake news), l’hystérisation des débats, l’emprise croissante des dispositifs numériques et le culte de la disruption fragilisent la prise de parole et la capacité d’action des décideurs. L’écosystème médiatique a définitivement basculé dans l’ère du « bûcher des vérités ».

Pour tous les décideurs et responsables, cela signifie qu’il est temps de changer de logiciel. L’écosystème technologique et idéologique impose des choix iconoclastes. Ces derniers déjouent les illusions médiatiques, les mirages de la transformation permanente et les écrans de fumée du prêt-à-penser. Plus que jamais, il faut se donner les moyens d’analyser des tendances lourdes, porter un regard lucide sur le monde, définir une vision claire, la verbaliser et la faire partager. La communication est devenue avant tout une quête de sens, d’éthique et de leadership intellectuel.

Ce livre emprunte des exemples à tous les univers : à la politique (Trump, DSK), au sport (Griezmann, Benzema), à la pop culture (Game of Thrones, Batman), à l’univers économique et au digital. Il présente les mécanismes qui régissent nos sociétés de communication, et en analyse les bonnes et les mauvaises pratiques. Mais ce livre n’assène pas des certitudes d’experts : il réfléchit aux moyens à mettre en œuvre pour ré-enchanter la parole publique et combattre la défiance commune.

Ce livre de 163 pages, en français, a été écrit par Xavier Desmaison. Il a été publié en 2019 aux Éditions Hermann.

Cet élément a inspiré l'étape 5 de la méthode Green-Marketing : découvrez comment partager vos résultats avec votre communauté.

Inspirations associées

Comments are closed