GIEC : Les prochaines années seront décisives

giec-les-prochaines-années-seront décisives

GIEC : Les prochaines années seront décisives

Ce troisième rapport du GIEC dresse un nouvel état des lieux inquiétant sur l’évolution du climat. Les émissions de gaz à effet de serre ont atteint un triste nouveau record. « Le plus haut niveau de toute l’histoire de l’humanité ». Cela signifie que les efforts déjà entrepris pour atténuer nos émissions de gaz à effet de serre ne sont pas suffisants. Toutefois, ce défi reste possible s’il est relevé aujourd’hui.

En effet, ce rapport du GIEC détaille les chemins possibles et confirme que nous avons déjà les solutions. Cela demande alors un engagement collectif dans tous les secteurs afin d’engager des réductions profondes et rapides. Il nous est indispensable d’atténuer les impacts du changement climatique dès aujourd’hui. Se mobiliser pour le climat, c’est l’affaire de toutes et tous.

Pour être informé.e des prochaines publications et poser vos questions, abonnez-vous à mon fil d'actualité.

Infographie de Bon Pote sur le nouveau rapport du GIEC

Extraits sélectionnés de ce troisième rapport du GIEC

« Sans une réduction immédiate et radicale des émissions dans tous les secteurs, il nous sera impossible de limiter le réchauffement planétaire à 1,5 degrés. Nous nous trouvons à la croisée des chemins. En prenant les bonnes décisions aujourd’hui, nous pouvons garantir un avenir vivable. Nous disposons des outils et du savoir-faire nécessaires pour limiter le réchauffement. » Hoesung Lee, président du GIEC.

« Si nous opérons les bons choix en matière de politique, d’infrastructures et de technologies, nous pourrons changer nos modes de vie et nos comportements. L’objectif est de diminuer de 40 à 70 % des émissions de gaz à effet de serre d’ici à 2050. Nous pourrions ainsi réaliser un énorme potentiel de réduction des émissions. Il a également été établi que ces changements de mode de vie peuvent améliorer notre santé et notre bien-être. » Priyadarshi Shukla, coprésident du Groupe de travail III du GIEC.

« Si nous n’agissons pas aujourd’hui, il sera trop tard. Nous ne pourrons plus limiter le réchauffement de la planète à 1,5 °degrés. Le changement climatique est l’aboutissement de plus d’un siècle de pratiques non durables. Ceci tant du point de vue de l’utilisation de l’énergie et d’exploitation des terres que de nos modes de vie, de consommation et de production. Ce rapport montre qu’en agissant aujourd’hui, nous donnerons sa chance à un monde plus juste et plus durable. » Jim Skea, coprésident du groupe de travail III du GIEC.

Le Résumé à l’intention des décideurs du rapport du Groupe de travail III du GIEC se nomme : Changement climatique 2022, atténuation du changement climatique. Ce rapport a été approuvé le 4 avril 2022 par les 195 gouvernements Membres du GIEC.

Cet élément a inspiré l'étape 1 de la méthode Green Marketing : découvrez comment sensibiliser votre équipe.

Inspirations associées