Comment éviter d’être soupçonné de greenwashing

greenwashing-eviter-soupçonne-accuser

Le terme greenwashing, en français éco-blanchiment, existe depuis 1991. Il consiste à communiquer un positionnement éco-responsable, alors que la réalité de l’entreprise en est très éloignée. C’est à dire que l’activité de la marque pollue excessivement notre planète ou, plus fréquemment, l’entreprise ne cherche pas véritablement à réduire son impact.

Pour éviter d’être soupçonné de greenwashing, vous devez indiquer à vos parties prenantes ce que vous faites de bien et ce que vous devez améliorer. Vous ne serez jamais 100% respectueux de l’environnement. Il s’agit de démontrer que vous cherchez à être meilleur demain. Comme l’écrivait John Grant, le greenwashing fait « passer des choses banales pour vertes » alors que le Green-marketing « rend le vert acceptable et banal ».

Pour être informé.e des prochaines publications et poser vos questions, abonnez-vous à mon fil d'actualité.

Techniques de greenwashing

Valéry Pernot est sketcheur et enseignant. En Octobre 2021, il a réalisé ce sketch afin de présenter simplement et efficacement les seize techniques de greenwashing les plus répandues. Ainsi, l’auteur dénonce les stratégies de communication présentant des engagements écoresponsables. Alors que l’entreprise n’agit que très peu pour l’environnement. L’entreprise peut alors être soupçonnée de greenwashing et de déployer une stratégie de communication visant uniquement à verdir sa réputation

Pour l’éviter, l’entreprise doit démontrer que toutes ses actions écoresponsables s’inscrivent dans une démarche globale et transparente de Responsabilité Sociétale des Entreprises, visant à réduire son impact sur l’environnement.

Le guide en ligne de l’ADEME anti-greenwashing

L’ADEME a créé une plateforme pour éviter aux entreprises d’être soupçonnées de greenwashing. Cette plateforme est un outil de sensibilisation, d’aide à la décision et à la création dans le respect des règles d’une communication plus responsable. Ainsi, vous retrouverez sur cette plateforme :

  • Un guide téléchargeable sur les grands principes du greenwashing.
  • Les principales étapes à suivre pour ne pas faire du greenwashing et de nombreux liens pour en savoir plus.
  • Des tests en ligne pour auto-évaluer votre démarche de communication utilisant  l’argument « développement durable ».

Si vous êtes sur le point de réaliser une campagne de communication afin de valoriser les qualités écologiques de votre produit ou service, vérifiez en quelques clics si vous ne risquez pas d’être soupçonné de greenwashing.

Cet élément a inspiré l'étape 4 de la méthode Green-Marketing : découvrez comment orchestrer vos campagnes.

Inspirations associées

Comments are closed