Brand Culture : La cohérence des marques en question

brand-culture-marketing-responsable

« Le contenu est un moyen, la culture est une fin. » Cette simple phrase résume très bien cette deuxième édition de Brand Culture. Lorsque les consommateurs remettent en cause la cohérence des marques, c’est que le contenu ne reflète pas l’entreprise. Créer du contenu ne s’improvise pas car c’est témoigner d’un vécu dans l’entreprise.

En trois parties, riches d’exemples et de témoignages, découvrez comment exploiter tout le potentiel culturel de votre marque et donner du sens à vos contenus. « L’approche brand culture ? Une méthode holistique pour assurer la cohérence de l’agrégat, produire du sens en favorisant le renouvellement ». En conclusion, cette deuxième édition est passionnante !

Pour être informé.e des prochaines publications et poser vos questions, abonnez-vous à mon fil d'actualité.

Extrait choisi de Brand Culture

« Selon Odilon Cabat, la singularité des entreprises s’exprime de différentes manières. Les entreprises ont toutes, en premier lieu, une culture technique : toutes ont des savoir-faire et des technicités qui leurs permettent de faire leur métier. Mais les entreprises ne sont pas seulement des machines : elles intègrent également une culture de l’humain et leur propre vision du monde. Ainsi, la culture d’une marque a 3 échelons : la culture technique, la culture éthique et la culture philosophique. »
brand-culture-marketing-responsable

Quatrième de couverture

Les marques sont bien davantage que des agents économiques : ce sont des agents culturels. Leur pouvoir dépend de leur capacité à se nourrir de leur environnement et à l’influencer.

Cette nouvelle édition est centrée sur la cohérence des marques. Chaque marque est un agrégat composé d’éléments (produits, lieux, style, bâtiments, idéologie, histoire, etc.) qui se renforcent mutuellement. 

À partir de nombreux cas concrets dont Repetto, Dior, Chanel, Ladurée, Citadium, Courtepaille, Nike, Havana Club, Oasis, Harley Davidson, Lush, Camif, Orange ou encore Frichti, et de témoignages, découvrez les moyens de libérer le potentiel culturel des marques :

  • Identifier les sources et modes d’expression de la culture (dont les produits, les hommes, les contenus, les lieux, les manifestations physiologiques, les expériences).
  • Maîtriser les clés d’une culture de marque forte (dont la densité et la raison d’être).
  • Renforcer les résonances culturelles pour stimuler la performativité des consommateurs.
  • Piloter les marques en adoptant les outils d’audit et de plateforme de brand culture.

Ce livre de 232 pages, en français, a été écrit par Daniel Bô, Matthieu Guével et Raphaël Lellouche. Il a été publié aux éditions Dunod en 2019.

Cet élément a inspiré l'étape 3 de la méthode Green-Marketing : découvrez comment donner du sens à vos messages marketing.

Inspirations associées

Comments are closed