Baromètre 2022 ADEME sur le changement climatique

Barometre 2022 ADEME : représentations sociales du changement climatique

Baromètre 2022 ADEME sur le changement climatique

L’ADEME a publié l’édition 2022 du baromètre sur les représentations sociales du changement climatique. Les résultats montrent que les Français sont désormais conscients des causes du changement climatique. Ils sont aussi pessimistes par rapport à ses conséquences. Plus de huit Français sur dix pensent que les activités humaines sont la principale cause du réchauffement climatique. Il s’agit du niveau le plus élevé jamais atteint dans cette enquête.

La problématique du changement climatique ne date pas d’aujourd’hui. De nombreuses associations et organisations en parlent depuis de nombreuses années. C’est notamment le cas de l’ADEME, aujourd’hui appelée Agence de la transition écologique. Ces enquêtes permettent ainsi de montrer les représentations sociales du changement climatique ainsi que leur évolution dans la société actuelle.

Pour être informé.e des prochaines publications et poser vos questions, abonnez-vous à mon fil d'actualité.

Ce que pensent les Français des conséquences du changement climatique en 2022

Pour réaliser son baromètre, l’ADEME mène une enquête par sondage sur le terrain entre fin juin et début juillet de chaque année. Le public est âgé de 15 ans et plus. Cette édition a interrogé un échantillon de 1575 personnes.

Les Français sont de plus en plus conscients de l’impact de leurs activités sur l’environnement. La menace climatique devient ainsi la deuxième préoccupation de la population après la hausse des prix. La désignation « effet de serre/réchauffement climatique » en tant que première préoccupation environnementale a augmenté de 9 points depuis 2021.

Cette prise de conscience des causes du réchauffement climatique entraîne un élan de pessimisme en ce qui concerne les conséquences. Environ 72 % des Français interrogés pensent que les conditions de vie seront extrêmement difficiles d’ici 50 ans. De plus, 51 % de la population interrogée révèle avoir déjà subi les conséquences des désordres climatiques.

Barometre 2022 ADEME : représentations sociales du changement climatique

Baromètre ADEME 2022 : les Français favorables aux solutions écoresponsables

Face à l’urgence climatique, les Français se montrent désormais favorables aux politiques de lutte pouvant être mises en place. Ils pensent notamment que les pouvoirs publics doivent mener plus d’actions concrètes pour limiter les dégâts. 

Pour 63 % des Français, le gouvernement doit prioriser la réorientation en profondeur de l’économie, en soutenant uniquement les activités qui permettent de préserver l’environnement. Sur un échantillon de 10 personnes, 9 sont favorables au développement des énergies renouvelables selon ce baromètre de l’ADEME. Pour la question de la rénovation et l’isolation des logements obligatoires par les propriétaires, 75 % des Français ont répondu favorablement.

La question de l’interdiction de la publicité pour les produits ayant un fort impact environnemental a été testée pour la première dans l’édition 2022 du baromètre ADEME. Il en ressort que 83 % des Français sont favorables à cette mesure. La « taxation du transport aérien » reçoit également 67 % d’avis favorables. Concernant l’augmentation de la taxe carbone, 72 % des Français sont d’accord.

Les réponses à la question « Qui serait le plus efficace pour résoudre le problème du changement climatique » sont restées stables depuis 2015. 26 % des Français estiment que l’État devrait agir de façon plus responsable, tout comme les instances internationales à 14 %.

Retrouvez le baromètre sur le site de l’ADEME.

Cette ressource a inspiré la méthode Green Marketing : découvrez comment structurer et partager votre démarche RSE.

Ressources associées