Pourquoi avoir créé Green-marketing ?

Biscarosse-2020

Pourquoi avoir créé Green-Marketing ?

En 2020, Surfrider Foundation Europe a lancé sa campagne #Just1thing. « Chaque action, chaque geste, aussi petits soient-ils : tous, s’ils sont dirigés en faveur de la protection de l’Océan, contribuent à sa préservation ». Cette campagne m’a alors fait réalisé que je pouvais faire davantage pour protéger notre planète.

Protéger la planète n’est plus une option

J’ai eu ma prise de conscience environnementale en 2018. Alors, j’ai changé petit à petit mes habitudes et, ce qui m’apparaissait au départ comme des contraintes, a pris progressivement du sens. Je ne serai jamais 100% respectueux de l’environnement, mais chaque geste compte. Consommateurs, entreprises, collectivités : nous avons tous une responsabilité pour renverser la tendance et protéger notre planète. 

Je me suis également engagé comme bénévole avec Surfrider Foundation Europe. Les consommateurs questionnent de plus en plus leurs habitudes et sont de plus en plus nombreux à chercher des solutions. Les actions de sensibilisation menées sur les plages ressemblent beaucoup à mon métier de consultant : sensibiliser et accompagner au changement, sans moraliser.

Redonner de la valeur aux messages marketing

Depuis 2016, grâce au cercle d’or de Simon Sinek, j’ai compris pourquoi beaucoup d’entreprises peinent à fidéliser leurs clients. Focalisées sur les objectifs commerciaux, les entreprises en oublient souvent leur raison d’être : « People don’t buy WHAT you do, they buy WHY you do it ». Il ne s’agit pas d’abandonner la promotion des produits ou services ; il s’agit de trouver un meilleur équilibre entre discours commercial et promotion de la marque.

Participer à la course aux budgets publicitaires n’est plus une garantie de gagner en visibilité. C’est pourquoi, les entreprises doivent enrichir leurs contenus marketing en partageant le quotidien, les valeurs et l’histoire de l’entreprise. D’ailleurs, certaines entreprises le font très bien depuis le confinement en mars 2020. Pour engager et fidéliser ses clients, les entreprises doivent faire preuve de transparence et humilité.

Aider les entreprises à engager une démarche RSE

Les pressions exercées sur les entreprises sont de plus en plus fortes. Avec la loi PACTE en 2019, toutes les entreprises doivent intégrer, dans leur stratégie, les enjeux sociaux et environnementaux. Quels que soient la taille, le statut ou le secteur d’activité de l’entreprise, la démarche de Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE) doit donc se généraliser.

Cependant, j’ai constaté qu’il n’existait pas d’étape intermédiaire entre faire des petites actions non structurées et l’obtention d’un label RSE. Pourtant, l’ISO 26000 est non certifiant et fournit tous les éléments pour structurer sa démarche RSE. J’ai alors compris qu’il est nécessaire de démystifier la RSE, pour aider les entreprises à se l’approprier et construire une stratégie responsable adaptée.